Image Image Image Image Image
© Copyright 2014-2015 S.A.B | RSS | Contactez-nous
Twitter iconeTwitter iconeFacebook icone
Scroll to Top

Remonter

Les parasites

28

Mar
2014

Dans Les parasites

Par guillaumedebw

La blatte germanique

Sur28, Mar 2014 | Dans Les parasites | Par guillaumedebw

Cliquez ici pour voir les documents disponibles

Blattella germanica, Blatte germanique

Morphologie:

La punaise des lits la plus courante (Cimex lectularius) est l’espèce la mieux adaptée aux environnements humains. On la retrouve dans les climats tempérés à travers le monde et elle est connue depuis des temps très anciens. Les punaises des lits adultes sont de couleur brun‐rouge, avec un corps ovale et aplati. Elles ne possèdent pas d’ailes et possèdent des poils microscopiques qui leur donnent un aspect rayé. Les punaises des lits adultes mesurent 5 à 8 mm de long et ne se déplacent pas suffisamment rapidement pour échapper à la vue d’un observateur attentif. Les nymphes sont translucides et de couleur plus claire. En devenant adultes, elles deviennent de plus en plus foncées et opaques. À l’âge adulte, on les compare souvent à des lentilles ou à des pépins de pomme.

Classification:

Parmi les autres espèces, on compte :
Cimex hemipterus que l’on trouve dans les régions tropicales parasitant également les volailles et les chauves‐souris Cimex pilosellus parasitant les chauves‐souris. Cimex pipistrella parasitant les chauves‐souris. Leptocimex boueti que l’on retrouve dans les régions tropicales de l’Ouest Africain et en Amérique du Sud, s’attaque aux humains et aux chauves‐souris. Haematosiphon inodora, que l’on retrouve en Amérique du Nord, s’attaque surtout à la volaille. Les Oeciacus, bien que ne faisant pas partie de la famille des punaises des lits, possèdent beaucoup de points communs avec celles‐ci et affectent surtout les oiseaux.

Comportement:

Les punaises des lits sont actives la nuit lors du sommeil de leur hôte. Leurs piqûres désagréables peuvent s’avérer très incommodantes pour les personnes allergiques. Les infestations de maisons et d’hôtels sont en forte augmentation depuis quelques années. Pourquoi ce retour ? Après la seconde guerre mondiale une meilleure hygiène domestique et le recours massif aux insecticides avaient permis d’éradiquer la plupart des punaises de lit. Mais, dans les années 1970, bien des produits se sont révélés nocifs pour la santé, d’où un emploi limité. Les punaises ont aussi bénéficié du nombre croissant de voyageurs internationaux, leurs bagages amenant ces clandestins sur les sols européen et américain.

Moyen de lutte:

Une application très rigoureuse d’insecticide de très bonne qualité est nécessaire pour atteindre le résultat souhaité. La dissection complète des pièces infestées est impérative. Petite astuce, si vous avez des doutes sur la présence de punaises de lit, placez sous le lit coté tête de lit un adhésif large face collante vers le ciel, regarder le résultat après 24h dans le cas d’une infestation vous trouverez certainement des punaises collées sur le ruban.